Et si lire se mariait avec plaisir?

Et si lire se mariait avec plaisir?
Les livres vous font peur comme un monstre en dessous du lit? Vous êtes tout de même curieux de voir ce monstre, entendre ce qu’il pourrait bien vouloir dire, comprendre ce qui vous effraie de lui?
La lecture peut être rebutante pour certaines personnes, peut même ressembler à un cauchemar tandis que d’autres en sont amoureux. Que diriez-vous si je vous disais que lire est pour tout le monde? Qu’en pensez-vous si je vous disais que mes 5 étapes pour « enfin apprécier la lecture » peuvent s’avérer un miracle (j’exagère à peine, vous savez…)?

AVERTISSEMENT
*** Toutes ces étapes relèvent de ma propre plume. Je ne serai aucunement tenue responsable si un livre volant de mains à bout de nerfs brise quel qu’objet que ce soit après votre tentative de lecture! ***

1. Parlons sérieusement, un seul instant; vous devrez réfléchir avant de vous lancer dans quelque lecture que ce soit. Eh oui, il est impératif de vous poser la question « pourquoi je veux lire ». Comme dans toute chose qu’on entreprend, il faut donner du sens à notre but. Si on commence le processus d’appréciation de la lecture (parce que oui, c’est un long processus pour certains) sans motivation, en se disant qu’on fait tout cela pour rien ou juste pour plaire à notre cercle d’amis, ces junkies de mots, on n’aboutira à rien, sauf à noyer la peine de notre échec dans des séries télévisées sur Netflix (sans jugement, beaucoup moins nourrissant pour l’esprit!).

2.  Après avoir trouvé un sens ou une motivation à l’aventure qui vous attend, vous devrez trouver votre genre de prédilection (le genre que vous aimez mieux lire, en d’autres mots). Je vous apprends peut-être quelque chose aujourd’hui (et c’est tant mieux!), mais il est totalement faux de dire que nous aimons tous les styles de livres. Et ce n’est pas parce qu’un genre littéraire contient moins de mots qu’un autre que ce n’est pas de la lecture! Une bande dessinée montre moins de phrases et de paragraphes, mais vous pouvez être autant fier d’en lire! Donc, je vous conseille de commencer par la lecture d’un genre qui vous semble intéressant et si celui-ci n’allume toujours pas la flamme tant attendue, changez, changez et changez encore, vous trouverez! Vous manquez d’inspiration? Pas de panique, me voilà à votre rescousse! Je vous présente quelques genres littéraires (vous me remercierez plus tard!) : roman, bande dessinée, essai, poème, nouvelle (je parle ici des histoires courtes ayant une fin inattendue et non l’actualité…), biographie (allez, avouez que vous aimez savoir la vie de vos artistes favoris).


3.  Trouver un endroit confortable, pour moi, semble obligatoire lorsque j’ouvre un livre. J’arrive à lire un peu partout, mais rien n’arrive à battre les moments "cozy" dans des couvertures et des oreillers, écoutant de la musique douce et buvant un chocolat chaud pour me sentir parfaitement dans l’esprit de lecture. Alors, quel sera votre endroit parfait? Dans l’autobus? Dans votre cuisine? Dehors, sur votre banc de parc favori?

4. (Ce ne sera plus bien long, vous arrivez bientôt à la fin... courage) Mon quatrième truc s’agit de prendre un moment pour lire chaque jour. 5 minutes, 10 minutes, 15 minutes, tic-tac, tic-tac, mais soyez ponctuels (ou presque). À force de lire tous les jours, cela deviendra une habitude, une routine, que vous ne pourrez plus lâcher! (Croyez-y lecteurs, croyez-y!) D’un autre côté, on peut voir ce moment comme un temps de relaxation. Arrêtez de courir un instant, installez-vous dans votre endroit de lecture (on en parle plus haut, vous n’avez pas oublié j’espère?) ne pensez plus au travail ni à l’école, ni à quoi manger demain. Pensez à vous et lisez.

5. C’est en forgeant que l’on devient forgeron? Alors c’est en lisant qu’on devient lecteur. Ne vous découragez pas après peu de temps. Si vous souhaitez aimer la lecture, peu importe les raisons qui vous portent à ce désir, dites-vous que vous n’y arriverez pas facilement. Même si j’aime la lecture, parfois le goût me manque et je laisse tomber mon livre pour la journée. Cela ne sert à rien de s’obstiner avec nos envies, cela ne sert à rien d’ouvrir notre livre pour avoir l’air de lire quand on ne veut pas. Le plus important, c’est d’apprécier les moments où vous lisez. Ne faites pas de cette activité une corvée, vous en avez déjà assez qui vous attendent…

Laisser un commentaire

* Pseudo:
* Courriel: (Non dévoilé)
   Site web : (incluant http://)
* Commentaire :